Les papillons du Santuario de la Mariposa Monarca (Michoacán)

Le Santuario de la Mariposa Monarca se situe « près » de Morelia, dans l’état du Michoacan. Il fait partie d’un ensemble de sanctuaires où les papillons monarques viennent se reproduire chaque année, recouvrant ainsi les arbres de haut en bas. Si le phénomène est observé par les scientifiques, il est surtout connu du public pour le spectacle exceptionnel qui en résulte. Mais voyons tout d’abord ce qu’il faut savoir avant  de s’y rendre…

Sur les 5 sanctuaires, deux seulement sont ouverts au public : El Rosario et Sierra Chincua. Le second est plus difficile d’accès (1 heure 30 de marche en plus) mais permet, paraît-il d’éviter la foule les week-ends les plus touristiques. Je ne traiterai ici que du premier, n’ayant pas fait le deuxième site.

Il faut prévoir une journée entière pour l’expédition. Comptez en effet 2h30 de bus de Morelia à Ciudad Hidalgo (150 pesos). Puis 40 minutes de bus local jusqu’à San Felipe (20 pesos). Ensuite, prendre un taxi (15min) pour Ocampo (60 pesos). Et enfin un combi (40min) pour El Rosario. Ou sinon, de Ciudad Hidalgo, prendre un combi pour Anguangueo puis un véhicule tout terrain pour aller au sanctuaire. Dans tous les cas, attendez-vous à un long trajet (8 heures AR environ).

Des excursions sont proposées au départ de Morelia pour 500 pesos (transport, repas, guide et entrée inclus). Le tout revient un peu moins cher à faire par soi-même (350 pesos environ en partageant le taxi à 4). A vous de voir.

Autre chose à savoir avant de partir, les papillons étant extrêmement sensibles à la température, il faut absolument vérifier la météo avant de partir. N’oubliez pas que le sanctuaire est situé à plus de 3000m d’altitude. Un peu plus de nuages ou quelques degrés en moins et les papillons s’agglutinent sur les branches des arbres pour se tenir chaud. On manque alors toute la magie du lieu et la journée peut s’avérer bien décevante. Les papillons monarques migrent chaque année des Etats-Unis et du Canada pour hiberner et se reproduire ici d’Octobre à Mars/Avril.

 

Santuario de la Mariposa Monarca

Santuario de la Mariposa Monarca

Lorsque le temps est clément et que des milliers de papillons virevoltent sous vos yeux, la féérie est garantie. Les papillons volant autour de vous et jusqu’à la cime des arbres offrant un spectacle vraiment somptueux (cf galerie photo). Il faut prendre garde à ne pas en écraser tant ils sont nombreux et fragiles. Certains chemins au travers du sanctuaire se transforment même en cimetières de papillons lorsqu’il vient de pleuvoir.  La visite se termine avec l’arrivée sur les hauteurs de la colline, là où les papillons se concentrent sur quelques arbres.

Profitez des baraquements présents tout le long de la montée jusqu’au sanctuaire pour vous restaurez pour 3 fois rien. Toutes les baraques proposent grosso modo la même carte pour des tarifs similaires.

 

Forêt, Santuario de la Mariposa Monarca

Forêt, Santuario de la Mariposa Monarca

 

Dommage que les papillons monarques soient de moins en moins nombreux depuis quelques années, malgré les précautions prises pour leur sauvegarde.

 

Pour plus de photos du sanctuaire, visitez la galerie photos du Michoacan.

Rendez-vous sur l’article suivant pour découvrir Morelia et le Michoacán!

A propos de l’auteur

Je m'appelle Colin, je suis étudiant et amateur de voyage. En 2012, j'ai réalisé un échange universitaire de 5 mois à Guadalajara, la 2ème ville du Mexique. Pourquoi ce blog? Pour partager ma passion pour le Mexique, vous aider à préparer votre voyage et, si possible, vous faire rêver !

  • Pingback: GUANAJUATO & MICHOACAN – Où Est-Elle ?

  • Francois Berube

    Bonjour Colin, super intéressant ton blog. Je suis un retraité du Québec et toutes les destinations du Mexique me passionnent.; J’ai fait deux voyages de trois mois chacun au Yucatan et dans le centre du pays. Tu peux trouver des vidéos sur ces destinations sur ma chaîne You Tube sous le nom de franberu1.