Sécurité: Le Mexique est-il dangereux ?

Lorsque l’on suit les actualités, on est en droit de se poser la question. Insécurité, enlèvement, corruption, trafics, guerre des cartels… Tout cela fait partie du quotidien de l’actualité mexicaine. C’est une réalité que l’on ne peut occulter. Cependant, pour un touriste respectant quelques principes de sécurité de base, la vie au Mexique est tout autre.

Un pays gigantesque et des coins à éviter

 

D’abord, il faut nuancer ces nouvelles effrayantes comparé à la taille du pays et aux différences existantes entre les multiples régions.

Oui, le taux d’homicide (homicides volontaires pour 100 000 individus) était en 2009 de 19 au Mexique contre 1,3 en France selon l’ONU. Ce qui est un écart important.

Cependant, il ne faut pas oublier que le Mexique c’est plus de 110 millions d’habitants et 3,5 fois la France. Il y a donc des zones à éviter. La frontière avec les États-Unis, certains quartiers de Mexico ou d’autres villes (mais aucune raison de s’y rendre de toute façon). La carte du Ministère des Affaires étrangères donne une idée générale des zones à éviter, même s’il est possible de se rendre dans certaines sans prendre trop de risque à mon avis. Pour ma part, j’ai pris  le train reliant Los Mochis à Chihuahua, au Nord, sans difficulté. Sécurité renforcée à bord du train et personne dans les rues de Los Mochis passées 21h mais, à part ça, rien à signaler. De même, je me suis rendu dans la région de Morelia et d’Acapulco sans incident.

Le Mexique est d’ailleurs moins dangereux que ses voisins d’Amérique Centrale.

Le Honduras est le pays le plus dangereux de la région, proportionnellement au nombre d’habitants, avec 61 homicides pour 100 000 personnes. Viennent ensuite le Salvador et le Guatemala avec des taux d’homicides respectifs de 52 et 45. Le Belize possède quant à lui un taux d’homicide égal à 34.

Je ne voudrais pas non plus décourager les voyageurs de s’aventurer dans ces pays. Je suis moi-même allé au Guatemala (très beau pays soit dit en passant) sans y rencontrer de problèmes particuliers.

Carte du Ministère des Affaires Etrangères

Carte du Ministère des Affaires Étrangères

 

Taux d'homicide en Amérique Centrale

Taux d’homicide en Amérique Centrale

 

L’insécurité et la réalité du quotidien

 

Ensuite, de manière générale, le Mexique n’est pas si dangereux pour le voyageur lambda. Si on est impliqué dans aucun trafic et que l’on n’a rien à se reprocher, il peut difficilement arriver quelque chose. La petite mésaventure qui arrive le plus souvent, c’est un racket de la police, qui demande de l’argent pour une raison justifiée ou non. Mais les sommes sont dérisoires (rarement plus de 10 ou 20€) et ce n’est pas de chance quand ça arrive. C’est à peu près la seule chose qui peut affecter  un touriste lambda, sauf malchance.

Selon, les chiffres de l’OCDE, 72 % des personnes interrogées au Mexique déclarent se sentir en sécurité en marchant seules, la nuit, dans les rues, contre près de 65 % des personnes interrogées en France. La moyenne des pays de l’OCDE se situant à 67 %. Étonnant, non ?

En ce qui concerne les trajets en bus, les compagnies de bus sont relativement sûres au Mexique, y compris la nuit. Dans celles de première classe, les bagages sont étiquetés, les passagers fouillés à l’entrée, etc.… (cf mes premières impressions au Mexique). Les gares routières sont très sécurisées aussi.

 

Mes conseils et quelques astuces

 

Le mieux, pour un voyage au Mexique, est donc de suivre quelques règles de sécurité élémentaires :

-Éviter certaines zones : la frontière avec les États-Unis, certains quartiers de Mexico D.F,…

-Éviter d’être mêlé à des trafics, de près ou de loin

-Éviter la police qui ne règle rien en cas de problème et en profite pour demander de l’argent

-Éviter de se promener la nuit dans certaines zones, pour les filles notamment

-La nuit, à Mexico, éviter les taxis non autorisés et de manière générale, éviter de prendre un taxi pour les filles seules

-Ne pas afficher sa richesse et garder son argent en lieu sûr  (sur soi dans une ceinture antivol par exemple) et avoir une photocopie de passeport sur soi (original en lieu sûr encore une fois et scan envoyé par mails)

-Et le plus important, se renseigner à l’avance sur les lieux, les cultures, les modes de vies et les codes à respecter

Remarquez au passage que certaines de ces règles sont à appliquer partout, en France y compris.

Ce qui compte c’est la compréhension et la connaissance du milieu dans lequel on évolue. Mieux on arrive à cerner ce qui est normal,  plus facilement on repère ce qui ne l’est pas. Après tout, on a toujours plus peur dans un environnement qu’on ne connait pas, éloigné de ses habitudes, et dont on ne maîtrise pas les codes. La compréhension du pays, de la région et de sa culture est donc un facteur clef pour se préserver du sentiment d’insécurité et limiter au maximum l’insécurité réelle. Lorsqu’on connait une arnaque, il y a moins de chance que l’on se fasse avoir.

Personnellement, en 6 mois d’échange universitaire à Guadalajara, durant lesquels j’ai beaucoup voyagé, il ne m’est rien arrivé. D’ailleurs je me suis senti plus à l’aise au Mexique que dans de nombreux coins de la région parisienne, la nuit y compris. Paradoxalement, la violence est visible partout dans les journaux mais presque nulle part dans la vie quotidienne. Et on s’étonnerait presque en voyant les informations, une fois sur place.

 

Pour aller plus loin : préparer son voyage au Mexique avec la méthode « atipic »

 

Pour ceux qui souhaitent développer d’avantage leur confiance en eux ou qui aimeraient simplement avoir plus de conseils sur comment voyager en tout sécurité, je recommande la méthode atipic, de Fabrice Dubesset.

Ce voyageur et blogueur averti a créé cette méthode en se basant sur son expérience du voyage et de la sécurité en voyage, en Amérique Latine notamment.

Il nous explique comment appréhender au mieux des situations éventuelles de danger et surtout comment les prévenir, grâce à une meilleure connaissance du pays et à des astuces pratiques qu’il a tiré de son expérience de globe-trotteur.

Cette méthode a l’avantage de mélanger plusieurs dimensions primordiales à mes yeux : la technique, la connaissance et la psychologie.

Elle propose une approche intelligente de la sécurité en voyage, très utile pour un voyage au Mexique, afin de profiter au mieux des richesses culturelles et humaines d’un pays que l’on considère parfois à tort comme trop dangereux.

 

Surtout, n’hésitez pas à laisser vos impressions sur la sécurité au Mexique et partager vos expériences en commentaires.

 

Bon voyage à tous!

A propos de l’auteur

Je m'appelle Colin, je suis étudiant et amateur de voyage. En 2012, j'ai réalisé un échange universitaire de 5 mois à Guadalajara, la 2ème ville du Mexique. Pourquoi ce blog? Pour partager ma passion pour le Mexique, vous aider à préparer votre voyage et, si possible, vous faire rêver !

  • http://www.dominique-arnaud-le-mexique-revele.com/ Domi

    Bonjour, je suis assez d’accord avec cet article qui corrobore ce que je pense et ce que j’ai du reste déjà écrit par ailleurs
    Il est à préciser que, si les statistiques sont mauvaises pour le Mexique, beaucoup de morts concernent des combats entre bandes ou avec la police, et donc ne concernent pas directement les touristes ou résidents français, qui du reste n’ont pas été touchés ces dernières années à ma connaissance ; la première mesure de prudence est en effet d’éviter certaines régions, certains quartiers, de sortir tard le soir et aux petites heures de la madrugada, et aussi de ne pas fréquenter les lieux où pourraient se trouver, parfois alcoolisés, des personnes peu recommandables. Par contre beaucoup de Mexicains sont gentils et on peut compter sur eux ! Leur bonne image est donc à restaurer

    • http://www.voyagemexico.com/ Colin

      Tout à fait Dominique. Les chiffres sont en partie faussés par les homicides liés au narcotrafic et à la lutte contre ce dernier. On dénombre 50 000 à 60 000 morts liés à la guerre contre le crime organisé sous le mandat de Felipe Calderón (fin 2006 et juin 2012).

  • http://www.dominique-arnaud-le-mexique-revele.com/ Domi

    Observer mon avatar : la cathédrale d’Autun sur fond de Popocatepetl

  • Eglantine

    Ce qui m’a beaucoup surprise lors de mes deux mois de voyage au Mexique, c’est que les mexicains comme les étrangers que je rencontrais ne cessaient de me dire « Comment ça se fait que tu voyages seule ? Une fille en plus!! ».

    C’est vrai que j’ai tenu compte de ce conseil de ne pas me balader la nuit seule, mais j’ai surtout été entourée par une grosse dose de bienveillance… Ah le beau Mexique =) !

  • Aby

    C’est faut le racket c’est en moyenne 1000 pesos pour un mexicain et peux aller jusqu’à 5000 pesos pour les touristes. Faites le change, on est loin des 10 ou 20 €.

    Le seul risque au Mexique est bien la corruption de la police !

  • Guillaume

    Sans rentrer dans les détails, il est absolument faux de dire qu’il peut difficilement arriver quelque chose a moins d’être impliqué dans un trafic. Les attaques a main armée sont monnaie courante, ça peut arriver a n’importe qui. Idem pour les enlèvements. Tu dis qu a Los Mochis, personne dans la rue après 21h, mais a part ça RAS…..es-tu conscient de la raison pour laquelle les gens ne sortent pas ???? Moi ça fait 7 ans que je vis ici, et franchement l’insécurité c’est bien notre pain quotidien. Tiens d’ailleurs un français résidant aux USA vient de disparaître dans l’état de Michoacan, il était impliqué dans un trafic tu crois ?

    • http://www.voyagemexico.com/ Colin

      Bonjour Guillaume,
      Je pense aussi qu’il peut toujours arriver quelque chose. Mais on en réduit grandement la probabilité en adoptant profil bas, en ayant conscience de son environnement et en respectant certaines règles de sécurité de base.
      C’est peut-être moins vrai quand on réside sur place mais pour un voyageur de passage, le risque me semble moins important en respectant ces conditions.

    • michel

      Bonjour Guillaume,

      Je suis allé au Mexique par 2 fois il y a bien longtemps avec des voyages au longs cours de Cancun jusqu’à la côtes pacifique et Guatemala ,bus + avion .
      Hormis les problèmes précedent sités dans vos commentaires qui existent partout sur la planète à plus ou moins hautes dose je voudrais savoir quel est le coût actuel de la vie au Mexique surtout le coût de l’hôtellerie de gamme moyenne à simple mais propre pour faire de l’itinérant qui est le but d’un prochain voyage avec mon fiston 13 ans.
      C ‘est effectivement un des pays les plus beaux et varié que j’avais parcouru à l’époque .Par contre le matchisme était bien réel et les hommes moyennenent sympa à l’opposé d’autres pays comme le Brésil ,asie etc …

      Merci de votre retour.
      Michel

  • Max

    Personnellement j’habite dans un quartier pauvre du D.F, plusieurs fois des mecs m’ont suivis quand je vais sur le marché ou à d’autres endroits, mais ils n’ont jamais conclut car je les repères et je rentre dans un magasin ou une boutique, d’ailleurs ils auraient été déçu car je suis pauvre. J’ai déjà assisté à quelques excès de violence donc je me suis acheté un gros couteau de chasse juste au cas ou… Sinon à part sa, le Mexique c’est génial, il y a du soleil, c’est tout le temps la fête partout, les gens sont chaleureux, y’a de la bonne nourriture partout (encore plus la nuit) et pleins de beaux endroits. Je peu juste conseiller d’éviter les coins ghetto et la police éventuellement (bien que j’ai eu de la chance en voiture sur un contrôle de police dans la nuit dans la région de Guanajuato haha) Et surtout si vous n’êtes pas dans un lieu touristique, quand vous marchez pour vous rendre à un endroit, n’ayez pas l’air perdu et regardez souvent autour de vous, surtout la nuit… ;)

  • Gabrielle

    Bonjour , moi et mon copain voulons partir du Québec et traverser les états-unis jusqu’au Mexique
    Avez-vous des suggestions de routes ou des conseils à me donner ?
    Merci

    • http://www.voyagemexico.com/ Colin

      Bonjour Gabrielle,
      J’ai posté le message sur la page Facebook. Quelqu’un pourra peut-être vous aider.

  • Patricia

    Tout d’abord bonjour à tous !
    Je viens ici ajouter mon petit grain de sable pour les futurs voyageurs qui chercherai des conseils comme je l’ai fait en 2012 lors de la préparation de mon voyage.
    J’ai effectué un séjour de 3 semaines et demi au Mexique au mois de septembre 2013 pendant lequel j’ai parcouru et visité 11 états sur 32 que possède ce magnifique pays. Passionnée par le Mexique depuis l’âge de 5 ans, pleurant sur la bannière Mexicaine sans savoir ce que c’était je me suis juré de parcourir ces merveilleuses terres de A à Z un jour.
    Ces états sont les suivants, certes les moins problématiques à mes yeux après de mûres réflexions et études sur mon parcours mais qui comporte chacun sont lot de précautions individuels à prendre selon la région : Jalisco (Guadalajara), Guanajuato (GTO+Léon+San Miguel Allende), Aguascalientes (AGU), Zacatecas (ZCA), Mexico City (DF-Zona Rosa et divers quartiers), Puebla (Cholula+PBA), Veracruz (Xalapa+Xico-Coatepec), Morelos (Cuernavaca), Guerrero (Taxco), Querretaro (QTO) et Mexico (Teothiuacan).
    Durant tout mon séjour, il est vrai que j’ai été accompagnée de mon copain qui est Mexicain (moi même parlant espagnol ce qui est très utile et selon moi conseillé ne serait-ce qu’un peu) mais qui ne connaissait pas les états que nous avons visité. Par ailleurs j’avais bien plus l’air de savoir où j’allais que lui. Selon moi, il est très important pour un voyage en toute quiétude, de faire un programme (ou planning) qui retrace tout votre séjour. Cela vous permet déjà de savoir où vous allez et de paraitre moins « Pigeon » dans la rue mais surtout de vous mettre en confiance et en ambiance avec votre environnement. Pour ma part, j’avais en ma possession un petit livre avec diverses petites cartes à l’intérieur (GEOGUIDE) que vous n’avez pas à sortir du livre vu qu’elles sont imprimées directement dans le bouquin. Cela vous permet de passer nettement moins « Touriste » aux yeux d’éventuels malfrats qui guètes dans les rues.
    Ils vous faut également prendre en compte tous les conseils donnés dans ce site mais aussi dans les sites de la diplomatie et conseils aux voyageurs Français, Suisse et même Canada, cela peut être très utiles pour définir les régions à risque et sûr à visiter. L’aide de Kuoni (agence de voyage) pour les circuits et certains hôtels peu être très utile, je conseille. Checker leur bouquin peu aussi aider. Un mix de tout cela est la meilleure des préparation selon moi qui aide beaucoup à se mettre en confiance et à se fondre dans le paysage.
    Pour ce qui est du métro à Mexico City (et je conseille ce moyen de transport ou le taxis et pas un autre), il y a des wagons exclusivement pour les femmes si vous voyagez seule ce qui n’est pas le plus recommandé car les mexicains sont très dragueurs et on ne sait jamais qui est devant nous en train de parader. Sinon, mon copain et moi avons toujours pris le métro en mode normal et ce jusqu’à tard dans la nuit à quelques reprises pour cause de blocage en ville suite à quelques bourrasque de petits ouragans. Dans aucun des cas je n’ai eu de soucis, j’ai même eu des anecdotes à raconter et de très bons souvenirs de mes voyages en métro même si la plupart du temps chaud car la température augmente pas mal sous terre.
    En terme de budget, tout dépend de ce que vous souhaitez faire et comment vous vous logez. D’ordre général, je vous conseille les hôtels dès le 4 étoiles pour une sécurité et un service impec.
    Si vous souhaitez voyager entre plusieurs états, les compagnies d’Autobus ci-dessous (en 1ère classe toujours) font parties des meilleures en terme de service clientèle, confort, sécurité, pour des prix abordables par rapport à notre monnaie quelle qu’elle soit en Europe : ETN – Turistar, ADO (ADO simple, GL ou platins). Ces deux compagnies desservent quasiment tout le pays mis à part le nord qui soit dit en passant est LA région à éviter au possible à moins que quelqu’un ait des conseils à donner pour cette région là. Et pour les taxis, bah les Taxis de Sitio à prendre toujours et pas d’autres. Ces taxis sont reconnaissables par des lettres A, B, S sur le côté du véhicule et de couleur doré et rouge sauf pour ceux de l’aéroport qui ont un avion jaune à la place de la porte. Ces taxis sont sûr de par le fait que vous payer en guichet et donnez les coordonnées du lieu de destination au guichet et pas ailleurs, vous avez un ticket avec lequel vous prenez votre taxis sans quoi vous ne monter à bord. Le taxis ne fait pas d’arrêts cela évite des désagréments de vol etc. Cela est également le cas pour les deux compagnies d’Autobus que j’ai cité plus haut.
    N’oubliez pas les éventuels vaccins à faire pour plus de sécurité question santé. Pour les boissons, toujours en bouteille et les crudités à éviter. Cependant, sachez et je le dit par expérience car j’ai une santé assez fragile et pourtant tout a roulé pour moi, que les glaçons (dans de bons restaurant évidemment) qu’ils emploient sont des glaçons totalement propres. En effet, ils sont commandé à des entreprises qui traitent l’eau voir qui proviennent des USA pour les grands hôtels. Les mexicains eux mêmes ne boivent pas l’eau du robinet et eau sale ou impropre à la consommation donc, ne vous privez pas à boire à un délicieux cocktail si l’envie vous en prend et dans les doutes et pour une sécurité total les vaccins sont là.
    Pour ce qui est de la population, les mexicains sont certes au premier abord très gentils, mais et il y a un grand mais, il ne faut pas à 80% se fier à leur gentillesse. Parce que ma belle famille est mexicaine et que je connais la population depuis toute gosse, je peux conseiller de donner un minimum de détails aux gens que vous rencontrez. Beaucoup de personne vous aident certes mais sans que vous le soupçonniez attende un retour gracieux de votre part. Cela est purement à 80% intéressé et non pas parce que ils trouvent que ce soit chouette de côtoyer un étranger avec une culture différente. La belle-sœur de mon copain est ainsi et la plupart des mexicains malheureusement l’est aussi. Cependant, vous trouverez toujours quelqu’un de vraiment sympa qui sera intéressé que part les histoires chouettes que vous raconterez de vos péripéties lors de voyage ou de votre culture qui est quant on le sait assez différente de la leur, un exemple, les mexicains se douche toujours avec des sandales de bain ou la neige ils ne savent pas qu’elle consistance cela a, leur expliquer éveillera vraiment leur curiosité.
    Si vous prenez en compte tous les conseils donnés ici et dans les sites déjà mentionnées et que vous prenez certaines précautions pour les circuits, normalement tout devrait bien se passé. Pour ma part, mon voyage a été juste magique et je réitérerai le voyage prochainement en Basse Californie du Sud cette fois-ci pour un séjour écotouristique.
    Voilà, j’espère que ces nombreuses lignes auront pu vous éclairer et aider dans la préparation de votre séjour au Mexique.

  • denis

    Suis actuellement au Mexique depuis 3 jours, avec un rythme à la française, aucune extravagance.
    Jour 1: mon taxi se fait braquer par un « policier ».
    Jour 2: je me fais braquer au gun en pleine rue, centre ville, à 21h.
    Jour 3: bus braqué sur la route pour visiter les alentours.

    Alors, oui, je suis encore vivant, mais qu’on ne me dise pas que c’est « comme la France », c’est beaucoup plus risqué.

    • http://www.voyagemexico.com/ Colin

      Bonjour Denis,
      Désolé d’entendre ça…dans quelle région cela s’est-il passé?

      • rO

        Ce genre d’évènements peuvent se dérouler dans n’importe quels endroits du Mexique. Le pays souffre de plus en plus de la connivence entre le narco-trafique et le gouvernement et ce gouvernement est fédéral, donc concerne le Mexique dans son intégralité!

        Désolé pour vous si vous découvrez ceci aujourd’hui…

    • Eb

      Puis je savoir dans quelle ville vous êtes?

    • Lucile

      Bonjour,
      Votre témoignage m’intéresse également. Je prévois de passer trois semaines au Mexique en décembre, de Mexico à Cancun en passant par les endroits à voir d’après les guides.
      J’ai lu beaucoup de choses rassurantes, eu des échos d’une famille qui y est allée en juillet et ça s’est très bien passé (mexico et Acapulco) … mais entre votre témoignage et celui d’une amie d’ami qui rapportait que la sécurité avait beaucoup diminué depuis quelques mois, je ne sais plus quoi penser …
      Merci

    • Emma D

      Bonjour, étant actuellement en échange en Arizona (US), j’envisage également de visiter le Mexique cet hiver, dans quel région cela s’est-il produit ?

  • rO

    le pays a beaucoup changé malheureusement en 2-3ans et change encore; enlèvements, séquestrations et disparitions énigmatiques sont de plus en plus fréquentes. J’y vis épisodiquement plusieurs mois, au Distrito Federal et à Toluca dans l’Etat de Mexico. A chaque fois les mêmes histoires et un gouvernement de plus en plus criminels. Bien sûr en tant que touristes vous n’avez pas grand chose à craindre, en revanche si vous y vivez, que vous y travaillez, que vous êtes mexicains, ou pire indigène et militez pour vos droits, votre espérance de vie est mise à mal. ETAT MEXICAIN=ETAT NARCO= ETAT CRIMINEL et il faut que cela se sache!

  • rO

    le pays a beaucoup changé malheureusement en 2-3ans, enlèvements,
    séquestrations et disparitions énigmatiques sont de plus en plus
    fréquents. J’y vis épisodiquement depuis plusieurs mois, au Distrito Federal
    et à Toluca dans l’Etat de Mexico. A chaque fois les mêmes histoires et
    un gouvernement de plus en plus criminels. Bien sûr en tant que
    touristes vous n’avez pas grand chose à craindre, en revanche si vous y
    vivez, que vous y travaillez, que vous êtes mexicain, ou pire indigène
    et militez pour vos droits, votre espérance de vie est mise à mal. ETAT
    MEXICAIN=ETAT NARCO= ETAT CRIMINEL et il faut que cela se sache!

  • Luis

    Salut, j’aimerais bien vous rendre l’avis d’un mexicain.

    Je suis né à la ville de México, j’ai vécu ici toute ma vie et j’ai visité plusieurs endroits,en différents états et ce que j’ai pu observer au cours de ma vie ici, c’est qu’il y a tout à fait jne ambiance de grave insécurité qui se doit sûrement aux politiques de sécurité franchement nulles, a la pauvreté et aux impresionantes bénéfices des « entreprises » de la drogue et d’autres domaines de la criminalité.

    Cependant, comme le dit l’auteur, si on fait attention aux lieux qu’on visite, si on garde un profil bas et si on ne s’involucre pas avec des gens « dangereuses », les chances d’être victime d’un crime diminuent beaucoup. Évidemment, tout le monde peut être victime d’un crime au Mexique, puisqu’ils sont très courants, mais la grande majorité des crimes s’effectuent en détriment des mexicains et pas des étrangers.

    Personnellement, il n’a jamais passé pour moi rien et je connais plusieurs personnes qui se trouvent dans le même cas, mais aussi je connais plusieurs qui ont souffri de l’agression armée et de vols. D’autre part, même si je reste indemne, je me suis déjà trouvé en situation de risque.

    En conclusion, si vous voulez visiter le Méxique, allez-y, c’est un centre touristique formidable, les plages son magnifiques, il y a de belles villes,pleines de vie et de culture, la gastronomie est merveilleuse, ainsi que la fête. En tant qu’étrangers, vous serez en sécurité.

  • Florent

    Bonjour à tous je suis allé à Guadalajara en avril 2015 ‘j’ai 51 ans .pour rencontrer une femme mexicaine qui a sont tour est en France avec moi pour 2 mois .le pays est très beau je dois retourner en mars 2016 pour continuer aussi à visite ce pays.cetais pour moi une première de prendre l’avion et allé si loin de chez moi.bon voyage à tous Florent.

  • Diane Simard

    Mon premier voyage qui a duré 2 mois a été fantastique. Je voyageais en autobus et j’ai visité 10 villes et rien rien rien n’est arrivé de malencontreux! Par contre, le deuxième voyage en véhicule récréatif a été désastreux. On ne sait jamais…faire bien attention. Je suis revenue avec de magnifiques photographies. Pour les interessés les voici: http://collectionmexicaine.blogspot.ca/

  • Thierry TD

    Vous pouvez poser la question au Mexique, il n’ y a QUE les étrangers et les touristes qui vous diront que le Mexique n’est pas dangereux, les mexicains sont unanimes sur ce sujet.
    Il n’y a pas besoin d’interroger beaucoup de personne pour en trouver qui se sont fait attaquer à mains armées, personnellement j’en connais au moins 5 dont 2 dans le quartier le plus chic et le plus sûr de Mexico qui est Polanco, et en pleine journée.
    Les touristes ont effectivement un sentiment de sécurité car les délinquants ne se distinguent pas du reste de la population.
    Nous avons nous-même été attaqué par des bandes armés alors que nous roulions en pleine journée, ils sont repartis avec notre voiture. Allez discuter à l’ambassade de France de ce qu’ils en pensent de la sécurité au Mexique…
    Il y a effectivement plus de chance de passer à travers les gouttes, mais le taux de probabilité est ici très nettement supérieur au reste du monde.

  • Niñac

    Holà
    Merci pour ce blog et toutes ces astuces et retours d’expérience. Très utile pour moi qui irai au Mexique dans qq semaines. J’y suis déjà allée mais je m’interrogeais sur l »insécurité. Me voilà rassuré

  • Anonyme

    Malgré que le Mexique est un beau pays, il y a quand même un point qui nous fait peur à tous, ce sont les Gangs.
    C’est pour cela qui ne faut jamais se fier a la beauté de quelque chose