Quel guide de voyage choisir ? Guide du routard ou Lonely Planet ?

Quel est le meilleur guide de voyage ? C’est la question existentielle que rencontre forcément un jour ou l’autre tout amateur de voyage. Entre le vieux Guide du Routard franchouillard et citoyen du monde, le Lonely Planet anglo-saxon et plus académique, et le Petit Futé qui a toujours un bon plan sous la main, choisir un guide de voyage peut être difficile.

Pendant mon voyage au Mexique, j’ai principalement utilisé le Routard. Mais j’ai aussi pu tester le Lonely Planet au Guatemala  et le Petit Futé dans plusieurs villes européennes, ce qui m’a permis de faire ma petite idée sur chacun de ces guides. J’ai donc eu l’idée d’écrire un article avec quelques conseils sur comment choisir son guide de voyage.

Jetons tout de suite un œil aux avantages et inconvénients de chacun!

 

Le Guide du routard

 

Guide du Routard Mexique 2016

Le plus critique des guides

 

Très critique, dans le bon sens du terme, il permet d’avoir un avis sur lequel se baser. Qu’on soit d’accord ou non avec celui-ci, le guide a l’avantage de mettre en avant en quelques mots les traits principaux, les points forts et les défauts d’un établissement ou d’un lieu touristique.

Cette subjectivité, par nature, rend ses avis parfois contestables. Dans le cas du Mexique, méfiez-vous de la subjectivité de certains avis gastronomiques. A Mexico, notamment, les conseils gastronomiques sont souvent complètement à côté de la plaque !

De manière générale, il faut savoir analyser les préférences des auteurs pour ensuite se faire sa propre idée sur la critique proposée. A force, on finit par avoir l’habitude et on repère plus vite ce qui nous plaira à nous personnellement,  au-delà de l’avis du rédacteur.

 

Une vision particulière du voyage

 

A noter aussi, son côté « citoyen engagé », qui rend le Guide du routard parfois moraliste. Le guide va au-delà du simple voyage touristique et sensibilise le lecteur sur d’autres aspects du pays. Ce qui peut déplaire à certain.

Ce guide a également une vision clairement plus francophone des pays visités, comparé à l’objectivité du Lonely Planet anglo-saxon.

Plus sélectif mais aussi moins complet

 

Plus sélectif, il est aussi beaucoup moins complet que le Lonely Planet. Moins de choix d’hébergement ou de restos par exemple.

L’avantage, c’est qu’il ne s’éparpille pas trop et qu’il fait une sélection préalable qui n’est pas négligeable et fait gagner beaucoup de temps.

 

Pas mauvais niveau bons plans

 

Sans atteindre le niveau du Petit Futé, le guide donne de nombreux bons plans du point de vue économique. Y compris des avantages réservés aux lecteurs, mais encore faut-il brandir son guide à l’arrivée dans un restaurant, ce qui m’a toujours rebuté.

 

Évolution

 

Le guide du Routard s’adresse de plus en plus aux vieux « routards », anciennement soixante-huitards et dont le budget a nettement augmenté. Il a donc  tendance à privilégier de plus en plus des hébergements confortables et des restos plus gourmets et à s’éloigner des petits budgets.

 

Lonely Planet

 

Lonely Planet Mexique 2015

De loin le guide le plus complet

 

Le Lonely Planet est complet au possible et parfait pour approfondir une région, par exemple.

Le guide a même tendance à virer à l’encyclopédie par moment et il est dur de s’y retrouver. Après 45min de lecture sur une ville, on ne sait pas forcément ce qui vaut la peine d’être vu !

Il développe néanmoins plus en profondeur l’aspect culturel. Pour ceux qui aspire à de la lecture et à un maximum d’immersion dans l’histoire et la culture, il vaut mieux privilégier le Lonely Planet, bien que le Routard ne soit pas en reste.

Il a également l’avantage de proposer des sites moins touristiques, du fait du vaste choix de sites traités dans le guide.

 

Un format peu pratique et des éditions francophones limitées

 

En contrepartie des nombreuses informations, le Lonely Planet n’a pas misé sur une taille pratique. Un guide de voyage, qu’on hésite à prendre en voyage, c’est le comble ! Comparé au Routard, au format plus pratique, ou encore au minuscule City-guide du Petit Futé, il n’y a pas photo.

A noter aussi qu’il n’y a pas toujours de version francophone de la dernière édition et il faut donc parfois se rabattre sur des éditions moins récentes.

C’est le cas pour le Mexique, pour lequel il n’y a pas d’édition 2016 à ma connaissance.

 

Un prix plus élevé

 

30€ contre 14,95€ pour le Routard dans le cas du Mexique. A vous de voir si les bons plans donnés rentabiliseront l’achat et  si vous préférez mettre le prix pour avoir d’avantage de lecture sur la culture du pays.

Mais le prix d’un guide de voyage est-il l’argument de vente le plus pertinent ? A vous de voir.

Le guide paie peut être son indépendance puisqu’il n’a pas de pub à l’intérieur.

 

Le Petit Futé

 

Petit Futé Mexique 2015

Le spécialiste du bon plan

 

Côté argent, il est parfait pour les petits budgets à la recherche d’hébergements pas chers.

Il faut le dire, il donne des plans imbattables pour faire des économies, que ce soit en termes d’hébergement, de nourriture ou de sorties.

 

Mais un guide incomplet

 

Il ne peut pas, je pense, se substituer aux deux guides précédents dans le cas d’un voyage de plus ou moins longue durée, car trop incomplet. Son but est de donner les clefs pour se débrouiller sur un court séjour, ce qu’il fait très bien.

A noter qu’aucune critique n’est faite. Il se contente de présenter les principaux lieux à visiter avec une rapide description.

Il est nettement plus adapté pour les villes et les régions, comme le guide sur Mexico ou le guide sur Cancun et le Yucatán.

 

Mon avis

 

Comme vous l’avez probablement senti,  j’ai tendance à préférer le Routard car, malgré sa subjectivité, il permet de se faire un avis rapide et de décider quel itinéraire choisir et quels lieux préférer assez facilement. Cela rend aussi la lecture plus agréable et éloignée du côté « dictionnaire » du Lonely Planet.

Le Lonely Planet est plus approprié si l’on souhaite s’attarder sur une région et qu’on souhaite l’explorer en profondeur. Il est beaucoup plus complet, notamment sur l’aspect culturel. Il est donc aussi plus intéressant sur un voyage de longue durée, non limité en temps et moins touristique.

Le Petit Futé, de son côté, est parfait pour les séjours très courts, dans les grosses villes ou limités à une région en particulier, d’autant plus si le budget est limité. Il peut donc être intéressant d’acheter le Petit Futé pour une ville précise.

Au final, je dirais qu’il faut choisir le guide le plus adapté à son mode de voyage et, pourquoi pas, cumuler plusieurs guides et utiliser le plus approprié sur le moment.

 

Acheter son guide de voyage

 

>>Guide du Routard Mexique

>>Lonely Planet Mexique

>>Petit Futé Mexico ou le Petit Futé Cancun, Riviera Maya, Péninsule du Yucatan

 

Et vous, quel guide de voyage conseilleriez-vous?

 

Note : Les liens présents dans cet article sont des liens d’affiliation. Je touche donc une commission si des ventes sont réalisées via ces liens. Je tiens à le signaler par souci de transparence, ce qui ne m’empêche pas d’être critique vis-à-vis des guides de voyage présentés.

A propos de l’auteur

Je m'appelle Colin, je suis étudiant et amateur de voyage. En 2012, j'ai réalisé un échange universitaire de 5 mois à Guadalajara, la 2ème ville du Mexique. Pourquoi ce blog? Pour partager ma passion pour le Mexique, vous aider à préparer votre voyage et, si possible, vous faire rêver !

  • DArnaud

    C’est intéressant de comparer les guides mais tu ne parles pas du guide vert Larousse qui m’accompagne partout et est intéressant au plan culturel

    • sylvie

      Nous avons parcoru 26 pays (il nous en reste encore beaucoup à faire!!!!) et notre préférence va por le routard car il s’intétise parfaitement les données que nous avons besoin!!! de plus il a un avantage non négligeable: il est plus léger que les autres…et quand on voyage en sac à dos ça compte!!!! Dommage, tous les pays ne sont pas disponible, comme lors de notre dernier voyage en Australie!!!!

  • http://www.voyagemexico.com/ Colin

    Bonjour Dominique,
    Je t’avoue que je ne connais pas du tout ce guide ce guide. Je me suis focalisé sur ceux que je connaissais.
    En dehors de l’aspect culturel, comment est le guide vert côté bons plans / qualité de la sélection faite / style littéraire?

    • DArnaud

      Désolé j’ai fait un lapsus, ce n’est pas le guide vert Larousse, mais le guide vert Michelin que tu connais forcément
      J’aime bien son style, les choix sont clairs, il est fiable, mais s’il donne beaucoup de conseils pratiques, ce n’est pas sa spécialité. Par contre pour dessiner un itinéraire, il est parfait. De toutes manières, je n’ai pas besoin qu’on me dise où aller manger…

  • http://www.lonelyplanet.fr lonely planet France

    Bonjour,
    Pour correction: tous les guides lonely planet sélectionnés pour traduction sortent entre 1 et 6 mois après la Version anglaise.
    Le plus souvent 3 mois. Mexique ressort donc à la fin du mois.
    Cordialement

    • http://www.voyagemexico.com/ Colin

      Merci pour la précision. Cela intéressera sûrement les prochains voyageurs pour le Mexique.

      • philippe

        je voudrais avoir des renseignements sur un guide local merci

        • http://www.voyagemexico.com/ Colin

          Bonjour Philippe,
          Parles-tu d’une personne pour te guider sur place ou d’un guide de voyage papier?
          Si tu recherche un guide pour un voyage organisé, je ne pense pas pouvoir t’aider. Mais peut être peux-tu préciser pour quel type de voyage et dans quelle région, quelqu’un pourra peut-être te conseiller.

  • Voyageur Attitude

    Merci pour ces conseils sur les guides pour le Mexique. Car c’est vrai que certains guides, notamment le Petit Futé, a une différence de qualité selon les pays… Ce guide est souvent écrit par des gens vivant sur place. Certains titres peuvent etre excellents, alors que d’autres destinations peuvent etre mauvais. On retrouve moins cette différence de qualité avec le Lonely et le Routard..

    • http://www.voyagemexico.com/ Colin

      Tout à fait, j’ai encore constaté cela tout récemment avec un séjour à Naples. Le Petit Fûté a été très décevant alors qu’il peut parfois s’avérer très pratique sur certaines destinations. Il vaut mieux feuilleter les guides avant d’en choisir un à mon avis.

  • Pierre

    J’utilise souvent 2 guides pour avoir une vision plus complète. Et je suis surpris de ne pas voir dans la list le Rough Guide, qui pour moi est un « vrai » quide du routard pour backpackers

    • http://www.voyagemexico.com/ Colin

      Cela paraît être une bonne stratégie, bien qu’un peu encombrante.
      Le Rough Guide n’est pas dans la liste tout simplement parce que je ne le connais pas :)
      Peux-tu nous en dire un peu plus? Style d’écriture, exhaustivité, public visé, avantages et inconvénients…

  • Arnaud

    Le petit futé a éviter, souvent mal rédigé et parfois même incohérent. Les 2 autres pour moi sont bien.

  • Pingback: Que mettre dans sa Valise pour le Mexique? - VoyageMexico

  • Cosson

    Comme vous je remets en doute la partialité du Petit Futé, car il refuse un avis pour des motifs « injures ou menaces, insultes personnelles, contenu non pertinent ou informations commerciales » alors qu’il n’en contient pas plus que celui là sur des prestataire qui ont seulement 2 avis avec 5 étoiles /5.

    De plus le Petit Futé émet des avis sur différentes activités de prestataires et cependant il ne joue pas le jeu de collecter et diffuser des avis sur sa propre activité. Je n’ai pas trouvé d’endroit où je pouvais poster un commentaire sur leur activité? Étrange ?

  • jeannette et angel

    bonjour Colin
    Nous envisageons mon mari et moi de prendre le train du chihuahua on nous recommande le Chepe primera clase, mais nous pencherions plutôt pour le économico ,plus « simple » et beaucoup moins cher ! le routard semble conseiller « vivement » d’aller à Batopilas , également de voyager plutôt dans le sens Chihuahua ,El Fuerte et non l’inverse ,pouvez vous me donner votre avis …..je precise que nous avons 75 et 73 ans ! …mais en pleine forme !!!!!!! bien sur c’est un voyage en 6 jours et autant d’arrêts. Et arrivée en avion de Mexico
    merci de nous conseiller !
    Jeannette et Angel Gonzales

    • http://www.voyagemexico.com/ Colin

      Bonjour,
      De mémoire, la seconde classe était relativement confortable puisqu’il s’agit de l’ancienne seconde classe. Batopilas ne présente pas un intérêt immense je trouve, mais le trajet vaut le détour (route en zigzag à flan de montagne). Pour ce qui est de l’intérêt de prendre le train dans le sens Chihuahua – El Fuerte, je ne me rappelle plus l’argument du Routard sur le sujet.
      Tout mes souvenirs son dans les articles sur le Chepe :)
      J’espère que cela vous aidera.
      Bon voyage !

  • Michele Moughabghab

    Bonjour,
    J’hésite à acheter le lonely planet en anglais puisque c’est la dernière mise à jour ou celui en français , moins récent ! Est ce que tu avais vue une différence au Mexique quant à la fiabilité des informations dans ton livre ?

    Merci :)

    • http://www.voyagemexico.com/ Colin

      Bonjour Michèle,
      Je ne saurais pas te dire quelle version est là mieux. J’ai surtout utilisé le routard car j’ai du mal avec le côté brochure touristique du Lonely Planet.

  • Glassy Wave Surf