Que ramener du Mexique: 20 idées pour vos souvenirs de voyage

Quels souvenirs ramener du Mexique ? C’est souvent la question que l’on se pose juste avant de repartir, un peu (trop) tard. J’ai donc décidé de vous aider un peu en vous donnant quelques idées pour vos souvenirs de voyage. J’ai pioché dans ceux que j’ai ramenés du Mexique, mais j’ai aussi dégoté quelques idées qui me feraient presque regretter d’être passé à côté.

Les idées sont regroupées par thème et non par région, mais j’indique l’endroit où les trouver pour ne pas les louper.

 

Côté décoration et petits objets d’artisanat, que peut-on ramener ?

 

Dans le Chiapas, vous trouverez pas mal d’objets à la gloire du EZLN et des Zapatistas, notamment des petites figurines en tissus des combattants Zapatistas et des T-shirt en mode Subcomandante Marcos.

 

Poupées zapatista / Crédit photo: Nathan Gibbs

Poupées zapatista / Crédit photo: Nathan Gibbs

Oaxaca et sa région principalement, mais aussi l’Etat voisin du Guerrero, sont une mine d’artisanat et de savoir-faire. On y trouve de nombreuses statuettes et masques en pierre de jade ou obsidienne. C’est probablement un des plus beaux souvenirs de voyage que j’ai ramené.

 

Figurine en pierre de jade, Chiapas

Figurine en pierre de jade, Chiapas

 

Les Alebrijes, sculptures d’animaux imaginaires,  font aussi parti des objets traditionnels de la région.

De manière générale, le Mexique regorge de représentations de la mort, et il existe de très jolies statuettes en forme de squelette ou équivalent. J’admets que ça peut paraître étrange une fois dans votre salon mais, au moins, c’est typique.

 

Alebrije, musée d'artisanat à Mexico

Alebrije, musée d’artisanat à Mexico

 

Au Yucatan, le site de Chichen Itza, qui fait en partie office de marché à ciel ouvert, comporte de beaux masques mayas. Si vous optez pour ce type de masque, préférez-les en bois et évitez de vous faire arnaquer comme moi.

 

Masque Maya à Chichen Itza / Crédit photo: Simon Abrams

Masque Maya à Chichen Itza / Crédit photo: Simon Abrams

Où peut-on trouver des vêtements ou des tissus ?

 

Les magnifiques tissus et sacs colorés du Chiapas, à San Cristobal et ses environs, peuvent être une bonne idée.

 

Tissu typique du Chiapas, mais acheté à Guadalajara

Tissu typique du Chiapas, mais acheté à Guadalajara

 

Les beaux ponchos en laine de San Cristobal, un peu clichés, il faut l’admettre, donnent tout de même de belles coupes au bol quand on les enfile.

Dans la série « difficile à porter », les huipils, les tenues brodées traditionnelles portées par les femmes, valent également le détour.

On peut trouver des hamacs au Chiapas, dans le Yucatan (plus cher) et dans de nombreux grands marchés du pays. Par contre, quitte à l’acheter au Yucatan, tournez-vous plutôt vers Mérida, probablement moins chère que la Riviera Maya. Préférez aussi un hamac « matrimonial », pour deux personnes, plus confortable.

Si vous êtes plus inspiré par les paysages du Far West, vous pouvez aussi ramener un chapeau de cow-boy et des santiags de Chihuahua. La ville n’offre que l’embarras du choix et ce sera toujours plus original et plus authentique qu’un sombrero. Et, bonne nouvelle, les santiags sont disponibles en couleur cuir mais aussi en violet ou en jaune flashy.

 

Santiag / Crédit photo : Avi Dolgin

Santiag / Crédit photo : Avi Dolgin

 

Pour les vêtements et tissus, sachez que vous pouvez en générale facilement en trouver sur les grands marchés de Mexico ou de Guadalajara si vous laissez passer votre chance dans une autre région.

 

Côté bijoux, ça donne quoi ?

 

Les bijoux en agent de Taxco sont renommés dans tout le pays grâce aux historiques mines d’argent de la région. Rendez-vous sur le marché de la plata pour les trouver.

 

Orfèverie, Taxco / Credit photo: XiuhLauDesign

Orfèverie, Taxco / Credit photo: XiuhLauDesign

 

Moins connues peut-être, les villes de Cuernavaca et Zacatecas donnent aussi dans l’orfèvrerie et les mines d’argent.

Les bijoux en ambre du Chiapas sont également réputés.

 

Et pourquoi ne pas ramener quelques saveurs mexicaines ?

 

On y pense pas toujours, mais cela peut être une bonne idée de ramener quelques mets en souvenir. Je pense d’emblée au chocolat et au café de la région de Oaxaca. Le mole de Oaxaca serait aussi une idée originale.

N’oublions pas non plus que le pays propose des alcools qui lui sont propres. La tequila, bien sûr, mais aussi le mezcal, moins connu et plus fort.

Le mezcal Oro de Oaxaca, de la ville du même nom, est une valeur sûre. On le trouve pur ou sous forme de crème de mezcal. A vous de voir !

Et comme le dit le dicton mexicain :

 « Para todo mal, mezcal (pour tous les maux, mezcal).

Para todo bien, también (quand tout va bien, aussi). »

Pour la tequila, ce n’est pas la variété qui manque. Sachez tout d’abord que la Tequila possède l’équivalent d’une origine contrôlée et que la vrai tequila ne se trouve donc qu’au Mexique et dans des régions spécifiques, l’Etat de Jalisco principalement. Il serait donc dommage de passer à côté et cela changera de l’onctueuse Tequila San Jose française qui, d’ailleurs, ne semble pas exister au Mexique (ou en tout cas pas sous ce nom-là). Je vous donne quelques valeurs sures dans l’article sur les boissons mexicaines.

 

Don Julio / Crédit photo: Joe Loong

Don Julio / Crédit photo: Joe Loong

 

Vous pouvez même ramener des bières si vous êtes un amateur, le pays n’étant pas en reste de ce côté-là.

 

J’espère que cette petite liste de souvenirs possibles pour votre voyage vous sera utile. Dans tous les cas, les meilleurs souvenirs resteront plus vraisemblablement logés dans votre mémoire et, ça, au moins, ça rentre à coup sûr dans la valise. Pour ma part, ils s’accompagnent pour la plupart de photos, puisque j’ai dû en ramener quelques milliers. Il n’y a qu’à voir la galerie photo pour vous en convaincre.  Et sinon, pourquoi ne pas ramener un peu de sable de Tulum, ce petit bout de paradis couleur pâte à pain?

 

N’oubliez pas de garder de la place au moment de préparer votre valise si vous ne voulez pas payer le prix fort à l’aéroport.

 

Vous voyez d’autres idées souvenirs de voyage à ajouter ? Envoyez-les en commentaires !

A propos de l’auteur

Je m'appelle Colin, je suis étudiant et amateur de voyage. En 2012, j'ai réalisé un échange universitaire de 5 mois à Guadalajara, la 2ème ville du Mexique. Pourquoi ce blog? Pour partager ma passion pour le Mexique, vous aider à préparer votre voyage et, si possible, vous faire rêver !

Comments are closed.