Morelia et le Michoacán

Le centre-ville au style colonial vaut le coup d’œil. Il est d’ailleurs inscrit au Patrimoine mondial de l’Unesco. On y trouve de multiples églises (un peu comme dans tout le Mexique vous allez me dire) et une seule cathédrale, imposante. Le mercado de dulces est petit et la plupart des échoppes déploie les mêmes produits mais les petites friandises proposées, spécialités de la ville, vous raviront les papilles.

Les prix pratiqués à Morelia et dans le reste de la région sont peu élevés comparés à Guadalajara. A titre d’exemple, la quesadilla larga, qui vaut bien 2 ou 3 quesadillas classiques, ne coûte ici que 12 pesos. On trouve facilement un hôtel en plein centre historique pour 650 pesos la nuit la chambre pour 4 personnes, à l’hôtel Plaza par exemple.

 

Eglise, Morelia

A part ça, Morelia sert de bon point de départ pour visiter la région. Au programme:

El Santuario de la Mariposa Monarca (à 125km de Morelia) : sanctuaire naturel dans lequel viennent se reproduire des millions de papillons chaque année. Somptueux. Retrouvez plus d’info dans l’article consacré.

Pátzcuaro (à 1h de Morelia) : ville hautement typique au marché haut en couleur.

Tzintzuntzan (15min de Patzcuaro) : village donnant sur le lac Pátzcuaro et visite d’un ancien temple yacata (Indiens purépechas).

Pátzcuaro

 

A 40 min de bus de Morelia (30 pesos environs). Comptez 10 min en combi pour rejoindre le centre (15 pesos)

La ville comporte deux places ayant chacune leur charme propre. L’ambiance est vraiment locale et on s’y sent bien. Le marché s’étend sur plusieurs rues et on peut y voir, notamment, des Indiens pupépechas vendre leur production au milieu de dizaines d’étalages de produits locaux. Tout y est : les odeurs, les couleurs, les vieux mexicains paressant sortir d’un autre temps.

Vous pouvez jetez un œil aux photos de Morelia si vous voulez.

 

Vieille femme, Patzcuaro

Vieille femme, Patzcuaro

Tzintzuntzan

 

A 15 min en combi (15 pesos) ou taxi (60 pesos, intéressant à plusieurs).

Pour être franc, le village ne recèle pas de trésor particulier. On peut y visiter les ruines d’un ancien temple yacata  accessible à pied en suivant la route grimpant au-dessus du village. L’entrée (50 pesos) comprend la visite du minuscule musée du site. Il faut réellement avoir de l’imagination pour apprécier pleinement le lieu.  Il offre une vue sur le lac avoisinant.

Les eaux troubles du lac ne font pas rêver non plus. Il est possible d’aller sur l’île de Janitzio pour observer le paysage ou sur l’une des trois autres îles (Yunuen, Pacanda et Tecuena), apparemment moins touristiques.

Le village possède aussi deux églises réunies au sein d’un sympathique petit parc.

A propos de l’auteur

Je m'appelle Colin, je suis étudiant et amateur de voyage. En 2012, j'ai réalisé un échange universitaire de 5 mois à Guadalajara, la 2ème ville du Mexique. Pourquoi ce blog? Pour partager ma passion pour le Mexique, vous aider à préparer votre voyage et, si possible, vous faire rêver !

  • http://www.locationvillaespagne.com/ location espagne

    je pense que je pourrais aussi facilement profiter de mes vacances ici. Je voudrais certainement aller pour cet endroit lors de mes prochaines vacances ..