Boissons: que boit-on au Mexique ?

Saviez-vous que les mexicains sont les premiers consommateurs de Coca-cola au monde ? Quel dommage, surtout quand l’on sait que les boissons mexicaines sont aussi délicieuses que variées. Les amateurs de jus de fruits succomberont aux aguas frescas alors que les plus téméraires s’attaqueront à des boissons plus corsées comme la Tequila ou le Mezcal. Et les bières dans tout ça ? Eh bien, le pays n’est pas non plus en reste et la célèbre Corona n’a qu’à bien se tenir face à la concurrence.

 

Les agua frescas ou comment atteindre son quota de 5 fruits par jour

 

Ce sont des jus de fruits allongés à l’eau, souvent servis dans d’énormes gobelets en plastique, auxquels sont ajoutés du sucre et du citron vert (ou lime). Certaines peuvent aussi avoir une base d’herbe ou de graine à la place des fruits. C’est désaltérant et hautement addictif.

Parmi les aguas aux fruits, on trouve presque tous les parfums : limón (citron vert), piña (ananas), naranja (orange), mango (mangue) fresa (fraise),…

 

Agua frescas / Crédit photo : Ivan Diaz

Agua frescas / Crédit photo : Ivan Diaz

J’ai un gros faible pour celle au citron vert et graines de chia, des graines originaires du chiapas qui donnent un goût unique (une recette en espagnol ici).

 

Parmi les aguas frescas sans fruits, voici deux grands classiques à tester :

  • L’agua de jamaica, à base de fleur d’ibiscus séchées. Ça à l’aspect de la grenadine mais un goût bien différent. Une recette à tester sur ce blog québécois.
  • L’agua de horchata, à base de riz et de cannelle. Une de mes préférées. Essayez la recette du blog de jasminecuisine pour vous faire une idée.

 

Les mexicains ne délaissent pas non plus les traditionnels jus de fruits frais, comme les jus d’orange ci-dessous, et les milk-shakes (licuados).

 

Jugo de Naranja, Guanajuato / Crédit photo: Estelle Merveillie

Jugo de Naranja, Guanajuato / Crédit photo: Estelle Merveillie

 

11 bières mexicaines à tester

 

Il serait domage d’aller au Mexique et de se limiter à la célèbre Corona, le pays possédant bon nombre de bonnes bières que je vous recommande vivement de tester. Voici un échantillon de ce que vous pouvez trouver.

N’hésitez pas à compléter cette liste en commentaire.

 

Les bières premiums

 

Bohemia (4,5%) : Maltée très douce, un peu sucrée, tout en étant très légère.

 

 

Bohemia / Crédit photo : Gonzalo Hernández Araujo

Bohemia / Crédit photo : Gonzalo Hernández AraujoBohemia

 

Negra modelo (5,3%, ce qui est correct pour une bière mexicaine): Bière brune de type Munich à haute fermentation, c’est la bière brune la plus consommée au Mexique. Arômes de mal brun, et légère pointe de chocolat et caramel.

 

Negra Modelo / Crédit photo : gung.fu.master

Negra Modelo / Crédit photo : gung.fu.master

 

Sa petite sœur, la Modelo Especial est pas mal également et plus rafraîchissante.

 

Les autres bières ambrées

 

Dos Equis Amber (4,5%) : bière lager de type viennoise légèrement ambrée et quelque peu amer.

 

 

Dos Equis Amber / Crédit photo: Jonathon Strack

Dos Equis Amber / Crédit photo: Jonathon Strack

 

Modelo Especial (4,5%) : bière blonde à faible fermentation très prisée aux USA, ce n’est pas moins que la troisième bière la plus importée aux États-Unis.

 

 

Modelo Especial / Crédit photo: Nate McBean

Modelo Especial / Crédit photo: Nate McBean

 

Victoria (4%) : d’apparence ambrée, c’est une bière de type viennoise, proche de la Modelo.

 

 

Victoria / Crédit photo: William Neuheisel

Victoria / Crédit photo: William Neuheisel

 

 

Les blondes

 

Corona (4,6%) : Pils claire et peu corsée, idéale pour lutter contre les grandes chaleurs (et les plats épicés !). On la trouve absolument partout au Mexique et pas seulement, puisque c’est aussi la bière mexicaine la plus vendue au monde. A déguster avec une tranche de citron vert dans le goulot.

 

 

Corona / Crédit photo: mattscoggin

Corona / Crédit photo: mattscoggin

 

Sol (4,5%) : Pils jaune qui manque un peu de saveur mais très rafraichissante. Semblable à la Corona.

 

 

Sol / Crédit photo: Luis Fernando Franco Jiménez

Sol / Crédit photo: Luis Fernando Franco Jiménez

 

Pacifico clara (4,5%) : Pils blonde sans amertume, souvent mal jugée à mon sens.

 

Pacifico clara / Crédit photo: greg hardin

Pacifico clara / Crédit photo: greg hardin

 

Dos Equis Lager (4,5%) : Pils couleur 1664, doucement maltée et avec une pointe d’amertume. Ce n’est pas ma préférée, trop fade.

 

 

Dos Equis Lager / Crédit photo : Rich Renomeron

Dos Equis Lager / Crédit photo : Rich Renomeron

 

Les bières les plus basiques

 

Indio (4,5%) : Couleur caramel et arôme de malte. Ni bonne ni mauvaise je dirais. Bon marché en tout cas.

 

 

Indio / Crédit photo: Bjørn Smestad

Indio / Crédit photo: Bjørn Smestad

 

Tecate (4,5%) : l’une des moins chères du marché, populaire par essence, la Tecate est une bière blonde plate de goût. Light (3,9%) ou non (4,5%), c’est probablement ce qui se fait de pire au pays du sombrero.

 

 

Tecate / Crédit photo: sergio alanis

Tecate / Crédit photo: sergio alanis

 

Maintenant que vous avez quelques repères, il est temps de commander “una chela” comme on dit au Mexique. Dans les coins plus reculés, dans les cantinas (bars populaires) notamment, je vous conseille aussi d’essayer la michelada, ce mélange de bière, piment et sel. On ne peut pas faire plus mexicain !

Dans le genre apéro typique, je vous conseille aussi de goûter aux chapulines (sauterelles grillées) que l’on trouve à Oaxaca. Nature ou avec sel et piment, à vous de choisir.

Faites un tour dans la rubrique cuisine pour découvrir plus de spécialités mexicaines.

 

Les boissons pour les hommes : la tequila et le mezcal

 

La première est issue de l’agave bleu, la seconde de l’agave vert. Mais malgré une origine proche et un degré d’alcool similaire, le mezcal reste moins « goûtu » en dépit du petit vers flottant au fond de la bouteille. Le mezcal a aussi tendance à faire beaucoup plus mal au crâne, et ce n’est rien de le dire.

 

Pyramide de mezcal et crèmes de mezcal, Oaxaca

Pyramide de mezcal et crèmes de mezcal, Oaxaca

 

Tout comme le rhum, la tequila peut être blanco (tequila de base, jeune et insouciante transparente), reposado (vieille de deux mois à un an) ou añejo (couleur ambrée et vieille d’un an au moins). Vous remarquerez au passage que j’ai dit « blanco » et non « blanca ». Eh oui, la tequila est un mot masculin en espagnol et on dit donc « el tequila ».

Plus d’informations sur la tequila sur revemexicain, si vous le souhaitez.

 

Un jimador au travail, Tequila

Un jimador au travail, Tequila

 

Les fameuses piña dont sont tirées la tequila

Les fameuses piña dont sont tirées la tequila

 

Des valeurs sûres: la Don Julio et la Azul, entres autres.

Je manque un peu de références dans le domaine donc si vous vous y connaissez, envoyez vos suggestions en commentaire.

 

 

Don Julio / Crédit photo: Joe Loong

Don Julio / Crédit photo: Joe Loong

 

Et quelques marques de tequilas plus courantes : la Jose Cuervo Especial, la Herradura Reposado, El Jimador, et bien d’autres…

 

 

Tequila Jose Cuervo Tradicional / Crédit photo: ChunFeng Yu

Tequila Jose Cuervo Tradicional / Crédit photo: ChunFeng Yu

 

Notez que la qualité varie plus selon le vieillissement de la tequila que selon la marque.

Et pour vos soirées alcoolisées, vous trouverez sur voyageraumexique.com  quelques façons de boire la tequila.

A propos de l’auteur

Je m'appelle Colin, je suis étudiant et amateur de voyage. En 2012, j'ai réalisé un échange universitaire de 5 mois à Guadalajara, la 2ème ville du Mexique. Pourquoi ce blog? Pour partager ma passion pour le Mexique, vous aider à préparer votre voyage et, si possible, vous faire rêver !

  • Hugo

    Merci pour toutes les infos, c’est vraiment sympa de partager tout ça ! J’espère qu’en 10 jours je vais déguster.

  • Guylaine

    Super pour tes infos, je pars pour 2 semaines dans exactement dans 17 jours et ce que j’ai pu avoir comme aperçu sur ton blog me donne une grande envie de partir. Merci pour ces bons plans à visiter, pour le choix des cadeaux à rapporter et les boissons toutes confondues donnent envie d’être goutées !!!

  • Justine

    « Boissons pour homme » ? Est-ce interdit de boire de la tequila pour une femme au Mexique ? Parce qu’en France, il me semble qu’il n’y a pas d’interdiction. Parce que sinon, j’ai été en infraction plusieurs fois. Peut-être devriez vous revoir votre intitulé. Bien que votre blog est intéressant quant à la culture mexicaine, il est dommage de voir ce genre de phrase nuire à la qualité de vos propos.

  • Astrid Ac

    Bravo Colin! Je suis mexicaine et j’habite en France, j’aime partager ma culture avec mon entourage et je trouve ton article juste.